Le Musée du Château de Valangin

 

Le château de Valangin abrite un musée d'histoire dont les collections sont propriété, depuis 1894, de la Société d'histoire et d'archéologie du canton de Neuchâtel. L'ameublement des différentes pièces ne constitue donc en aucun cas une reconstitution d'habitation médiévale : les meubles, objets, armes, ustensiles et même les poêles sont des acquisitions du musée. Seule la cheminée de la cuisine rappelle l'ancienne demeure seigneuriale. Un incendie et de nombreuses transformations ont modifié l'aspect extérieur et intérieur du château au cours des siècles. Un inventaire de 1566 mentionne 24 pièces d'habitation ; le mobilier auquel il est fait allusion dans ce texte a été dispersé sans qu'on en garde la trace.

Mentionné pour la première fois en 1296, il existe probablement depuis le milieu du XIIe siècle. Durant les XIVe et XVe siècles, on y travaille, on l'agrandit, on le répare et il finit par comporter deux enceintes, des murs de trois mètres d'épaisseur par place, onze tours coiffées de toits coniques, un cellier et une chapelle aujourd'hui détruite. Au XVIe siècle, on construit le mur qui sépare le bourg de la demeure des seigneurs ainsi que la partie nord du château dont on ne voit plus que les fondations. Dès la fin du XVIe siècle, c'est le déclin : certains murs et tourelles sont arasés, des tours s'effondrent. En 1747, un incendie détruit complètement la partie nord. Le reste n'est que parcimonieusement restauré en 1772. En 1789, la tour des Prisons au nord est détruite. A partir du XVIIe siècle, le château est utilisé comme prison. En 1894, le Conseil d'Etat renonce à cet usage et confie à la Société d'histoire le soin d'y installer un musée.

Expositions, animations, accès et horaires

http://www.chateau-de-valangin.ch